logo ECOLE - COLLEGE NOTRE-DAME DE BERCK SUR MER
Site optimisé pour une résolution d'écran de 1024x768

E.P.I. : Le débarquement du 6 juin 1944 (le D-Day)

 Le débarquement s’est déroulé le 6 juin 1944 sur les plages de Normandie. Les Américains, les Anglais, les Canadiens et les Forces Françaises Libres sont venus en aide à la France alors envahie par les Nazis.

Comment les Alliés se sont-ils préparés au débarquement ?

Tout d’abord, durant le débarquement, les Alliés étaient très bien armés. Par exemple, dans le domaine aérien, ils possédaient plus de 13 000 parachutistes, la plupart américains, ainsi que plus de 10 000 avions et planeurs. Cette armada aérienne protégeait les 4 266 navires de transports et les 722 navires de guerres (cette armada maritime ne transportait pas moins de 130 000 hommes et 20 000 véhicules dont des jeeps).

Aussi, la résistance française a contribué à la préparation et à l’organisation du débarquement en espionnant tous les faits et gestes des Allemands et en sabotant les voies de communications et les endroits stratégiques des ennemis. Les résistants communiquaient entre eux grâce à des messages codés via la radio et des journaux de presse. Le message qui indiquait que le débarquement était imminent est un vers du poème de Verlaine « Chanson d’automne » : « les sanglots longs des violons de l’automne blessent mon cœur d’une longueur monotone ». Les résistants étaient peu nombreux et devaient avoir des qualités telles que le courage, la discrétion et la détermination.

Les Alliés se sont préparés au débarquement grâce à leur armement aérien, maritime et terrestre. Il ne faut pas oublier le rôle de la résistance française qui a œuvré pour la réussite de ce projet.

                               

Par Chloé, Charline et Phoebé.

Depuis 1920, les Nazis occupent la France, mais cela ne laissera pas indifférent les Alliés qui eux envisagent de la libérer. Dwight D. Eisenhower, le leader de l’armée américaine, se rend avec son armée en Angleterre afin de préparer le débarquement. Comment a été choisie la date du débarquement ?

            La Libération de la France planifiée en mai 1944 sur trois plages de Normandie n’a pu être réalisée. Ce débarquement, sous le commandement de Dwight D. Eisenhower a été reporté d’un mois afin de débarquer sur deux plages de plus, ce qui en donne cinq au total (Utah Beach, Omaha Beach, Juno Beach, Sword Beach et Gold Beach). La date du débarquement décalée au 5 juin 1944 n’a pu être entreprise en raison des mauvaises conditions météorologiques (tempêtes et pluie) en mer.

            Afin de procéder à un bon débarquement, d’autres conditions météorologiques sont requises : Il faut une pleine lune pour permettre aux troupes aéroportées, larguées dans la nuit, de pouvoir manœuvrer et également de pouvoir se camoufler pour ne pas se faire repérer. Il faut une marée montante qui a pour but d’éviter les pièges de Rommel (commandant allemand chargé de protéger les côtes françaises et de fortifier le mur de l’Atlantique). Ce Nazi avait envisagé une attaque des Alliés à marée haute.

            Pour terminer, les parachutistes avaient un cricket qui leur permettait la reconnaissance audio des parachutistes alliés. Si un parachutiste entendait un bruit, il appuyait une fois sur le cricket, si la personne en face répondait d’un double clic, c’était un Allié tandis que s’il n’entendait rien, c’était l’ennemi. Le problème était que les Allemands possédaient une arme, « le mauser K98 » qui effectuait la même sonorité du double clic quand on éjectait la balle de l’arme.

En conclusion, le débarquement a eu lieu le 6 juin 1944 aux aurores. Cette date choisie par Dwight D. Eisenhower correspondait aux conditions météorologiques nécessaires.

Par Alexis, Axel et Khélil.


Le déroulement du D.Day

 
      Le 6 juin 1944, l’opération Overlord débute. L’objectif est de récupérer la France aux Allemands qui l’occupaient déjà depuis quatre ans.

Mais comment s’est déroulé ce débarquement en Normandie ?

      Cette bataille comportera deux offensives, l’une d’elle se déroulerait dans les airs tandis que l’autre aurait lieu sur terre. La première étape de cette attaque sera l’opération aéroportée mise au point par le commandant en chef Dwight.D.Eisenhower qui sera basée sur la surprise et la ruse. Mais cette opération est très difficile autant pour la communication que pour l’organisation de l’artillerie. Le matin du 6 juin 1944 à minuit, avant l’opération maritime, plusieurs centaines de parachutistes américains sont largués autour de Carentan en Normandie et les Britanniques le sont plus à l’Est … Leurs missions sont de contrôler les ponts sans les détruire pour éviter les contre-attaques allemandes et de sécuriser les axes routiers. Ils réussirent avec beaucoup de mal à capturer leurs objectifs. Au moment où les communications entre les Allemands et les Alliés furent rompues, le débarquement put commencer.

       Suite à cela, les navires jettent l’encre vers deux heures du matin sur toutes les côtes normandes. Grâce aux bombardements incessants de l’aviation alliée sur le mur de l’Atlantique les séparant de l’Angleterre, environ 130 000 soldats Américains, Canadiens, Britanniques et Français réussirent à débarquer sur les plages normandes (Omaha Beach, Gold Beach, Utah Beach, Juno Beach, Sword Beach). Toutes les plages sont conquises dans les minutes qui suivirent sauf Omaha qui ne sera sécurisée qu’en début d’après-midi. Après cette attaque, les soldats doivent au plus vite être approvisionnés en carburant, munitions et armes avant une contre-attaque allemande.

Le débarquement fut une opération difficile. Il ne faut pas oublier que si cette opération mise en œuvre dans le plus grand des secrets n’avait pas vu le jour, la France telle que nous la connaissons aujourd’hui n’existerait peut-être pas encore. 

Par Shana, Justine, Pauline et Lilou.

Le 6 juin 1944, durant la Seconde guerre mondiale, les Alliés ont planifié une attaque décisive. Où les troupes alliées ont-elles débarqué pour délivrer la France des griffes d’Hitler ?

                Premièrement, le lieu du débarquement devait combiner différents impératifs : être à proximité d’un grand port en eau profonde, être situé dans le rayon opérationnel des avions de chasse décollant en Angleterre, avoir de longues et larges plages et avoir un arrière-pays permettant la construction d’aérodromes de campagne. Deux secteurs correspondent à l’ensemble de ces critères : les abords de Calais et les plages normandes. Les Alliés savaient décrypter les messages du Reich codés par la machine Enigma. Ils ont ainsi appris que les généraux d'Hitler s'attendaient à un débarquement près de Calais. Alors, les stratèges alliés ont choisi la Normandie.
                Aussi, le choix de la Normandie était un secret bien gardé. Effectivement, pour renforcer l'effet de surprise, les Alliés avaient créé toute une fausse opération : l’Opération Fortitude. C’était une campagne de désinformation pour que les Allemands mobilisent leurs troupes le plus loin possible de la Normandie. Et, de faux renseignements sont transmis sur un groupe d'armées américaines qui se rassemblent en face de Calais sous le commandement du général Patton, mais ces armées-là sont fausses. En effet, les Alliés avaient décidé de construire des leurres gonflables, comme des chars, des véhicules de transport et d’artillerie factices, qui vus d’un avion de reconnaissance, semblaient être de réelles unités. Cette stratégie visait à protéger les préparatifs de l’
opération Overlord, le nom de code du D-Day.

Ainsi, les Alliés ont réussi à délivrer la France suite à leur stratégie et leur organisation bien menées sur les côtes normandes.

      

Par Tom, Cyprien et Julien.

Qui a contribué au debarquement de Normandie

     Le 6 juin 1944, la plus grande opération militaire menée par les Alliés afin de libérer la France de l'occupation allemande se prépare. Qui a contribué à la réalisation de cette opération qui sera la victoire décisive pour mettre fin à la Seconde guerre mondiale?

     Tout d'abord, le D-DAY est l'une des opérations militaires la plus importante du XXe siècle mettant en place l'un des plus grands stratagèmes de l'histoire qui fut dirigé par des hommes importants notamment par Dwight D.Eisenhower. Durant le débarquement de Normandie qui a eu lieu le 6 juin 1944, Eisenhower fut nommé commandant suprême des forces Alliés par Franklin Delano Roosevelt. Dwight a eu un impact décisif pour la victoire des Alliés. En effet, malgré son fort caractère Eisenhower reste une personne honnête qui n'hésitera pas à assumer entièrement toute la responsabilité en cas de défaite.

  En effet, l'opération Overlord ne fut pas une tâche facile. Il en parla dans sa lettre : «Votre tâche ne sera pas facile. Votre ennemi est bien entrainé, bien équipé et dur au combat. Il luttera sauvagement», lettre qu'il envoya aux soldats peu avant le débarquement afin de les motiver. Les principaux ennemis pouvant nuire à cette opération étaient Gerd Von Rundsedt qui fut le commandant des divisions blindées restées en France ainsi qu'Erwin Rommel le créateur des pieux Rommel qui causèrent de nombreux problèmes aux Alliés.

  Mais la France ne fut pas seule à lutter face aux Allemands. Les USA, le Canada et le Royaume-Uni sont les principaux artisans de cette victoire. Mais de nombreuses nations telles que l'Australie, la Nouvelle-Zélande, la Belgique, la Tchécoslovaquie, La Grèce, la Norvège ainsi que la Pologne ont également joué un rôle important pour cette victoire décisive.

En conclusion, le D-DAY ne fut pas une tâche facile mais il fut mené à bien par de nombreux acteurs tel que Dwight D.Eisenhower qui mena la France à la victoire en chassant l'occupant allemand.

Par Tom, Jean, Antoine et Marceau.

 

Collège NOTRE DAME - 9 Avenue Marianne Toute Seule - 62600 BERCK
Tél. : 03 21 09 09 64 - Fax : 03 21 09 24 11
E.Mail : secretariat@ndberck.fr